vendredi 27 avril 2012

Eurochallenge : Elan Chalon – Besiktas en finale

Source : http://www.basketeurope.com

Déjà victorieux de la semaine des As cette saison, Chalon aura l’occasion dimanche d’accrocher un deuxième trophée à son palmarès.

Vainqueur du Triumph Moscou dans sa demi-finale du Final Four de l’Eurochallenge, ils affronteront le Besiktas en finale.



Une première mi-temps à sens unique

Le Chalonnais entame ce match de la meilleure des manières. Comme à son habitude, Schilb prend les choses en main dès le début de match. Il ne rate aucun shoots ( 5/5 aux tirs ) durant le 1° quart temps et permet aux siens de prendre un avantage psychologique décisif. L’élan mène 20 – 17 à la fin du premier quart.
« On a fait ce qu’on voulait : c’est à dire être présent dès le début de match. En deuxième mi temps, Jefferson est devenu chaud et cela a été un peu plus compliqué pour nous mais on n’a pas paniqué et on a su conclure ce match comme il le fallait » analysera Blake Schilb.
Le second quart temps est la copie confirme du premier. L’ailier fort de l’Elan est inarrêtable et le Triumph subit en parvenant quand même à réagir timidement par Jefferson ( 10pts à la mi temps ). Aminu s’occupe également du scoring ( 14pts pour lui à la mi-temps ) et le Triumph est largué à la pause : 49 – 33.
Au retour des vestiaires, changement de physionomie dans ce match. Les Russes reviennent avec plus d’envie et de hargne. Surtout, ils arrivent enfin à marquer bien guidé par Jefferson, auteur de 10 pts dans ce 3° quart temps.
«On a eu une bonne défense dans les deux premiers quart-temps. On a joué mardi contre Cholet en Coupe de France, et ça a pesé dans le troisième quart-temps » expliquait Greg Beugnot
Lauvergne en profite pour confirmer son bon début de match et remplace Aminu dans le rôle du scoreur pour les Chalonnais.
Les Russes revenus à 5 points de l’Elan croit encore à l’exploit. Tchicamboud, en demi-teinte pendant tout le match inscrit un 3-pts puis un tir en pénétration en une minute et l’Elan mène de nouveau de 8 pts.
« J’ai encore fait un match d’escroc » rigolera-t-il à la fin du match
Les chalonnais gèrent tranquillement leur fin de match en inscrivant leurs lancers.
L’Elan Chalon s’impose au final 84 – 69 malgré une deuxième mi temps à sens unique pour leur adversaire. Ils auront fort à faire dimanche contre Besiktas en finale.

Retrouvez l'Elan Chalon sur FaceBook

Aucun commentaire: